PolyMorphosis - Urban Jazz Trip

PolyMorphosis - Urban Jazz Trip

P

Soond

Ancien directeur de La Médiathèque, Claude Evence Janssens est à la fois musicologue et musicien.

En 2015, il avait enregistré, pour Mogno, un excellent album: Instants. Bien entouré par Michel Paré à la trompette, Jean-Philippe Collard Neven au piano, Félix Zurstrassen à la contrebasse et Jérôme Bauart à la batterie, il jouait du trombone et de la clarinette basse et avait composé les dix titres du répertoire.

Il propose ici un tout autre projet, PolyMorphosis, un "urban jazz trip" qui rassemble son ClEvJa Collective et le Brussels Vocal Project, un projet très ambitieux qui s'apparente à un véritable mille feuilles.

Première couche, il rassemble ici une série de standards (My funny Valentine, Tenderly) et de grands classiques chers à Ellington (Sentimental Mood, Caravan), de MIles (Nardis), de Dizzy (Night in Tunisia), de Coltrane (India, Lonnie's Lament) qu'il a réarrangés, réorchestrés et dont in il s'est amusé à travestir les tires (Duke's Caravan, A funny girl in a jungle world).

Autre idée, établir des ponts entre Ellington ou Miles avec Jean-Sébastien Bach (Nardis between death and life), un peu à la manière de ce qu'avait fait le saxophoniste Raphaël Imbert (Bach-Coltrane, Mozart-Ellington).

Troisième couche, garder les "lyrics" originaux (comme pour My funny Valentine) ou déplacer des textes vers d'autres compositions originales. Il a confié cette partie au Brussels Jazz Project, constitué de Anu Junnonen, Elsa Grégoire et François Vaiana, rejoints par Leander Moens (ténor). Celui-ci intervient comme un choeur mais avec des solos d'Anu sur Spiritual Trane et François Vaiana sur Tender love in the middle ages..

Troisième couche, C.E. Janssens ajoute au trombone et clarinette basse d'Instants, trompette, bugle et alto clarinette qu'il superpose souvent grâce à un système d'"overdube", un aspect parfaitement abouti.

Quatrième couche, le choix d'un contexte rythmique qui marie "funk, soul et gospel" qui repose sur Fabrizio Graceffa (album Gardens avec Igor Gehenot), Federico Pecoraro et Jerôme Baudart, déjà présent sur Instants.

Le projet est ambitieux, complexe, mais la rythmique paraît souvent pesante, à mon goût: une question de générations?

© Claude Loxhay



In case you LIKE us, please click here:



our partners:

Clemens Communications

 


 


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant


Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Jean-Jacques Pussiau
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken
Didier Wagner


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Werner Barth
José Bedeur
Henning Bolte
Erik Carrette
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Stephen Godsall
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Yves « JB » Tassin
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst