Rosario Bonaccorso: A Beautiful Story

Rosario Bonaccorso: A Beautiful Story

R

Via Veneto Jazz

Le public belge connaît bien Rosario Bonaccorso: il a été le contrebassiste du quintet de Stefano di Battista (as), avec Flavio Boltro (tp) et Eric Legnini (album Round about Roma).

Né en 1957, il a croisé de grands noms du jazz américain, de Lee Konitz à Michael Brecker, mais aussi la crème du jazz italien, d'Enrico Rava à Rita Marcotulli (album Balene, Elefanti). A son nom, il a notamment enregistré Viaggiando avec Fabrizio Bosso (tp) et Bo Bo avec Flavio Boltro (tp).

C'est un autre trompettiste qu'il a convié ici: Dino Rubino. Celui-ci a d'abord étudié le piano mais, après avoir découvert Tom Harrell, il s'est consacré à la trompette, notamment aux Séminaires de Sienne. Il a joué avec les contrebassistes Furio di Castri et Paolino della Porta, ainsi qu'avec Paolo Fresu et a reçu le prestigieux Prix Massimo Urbani. A son nom, il a enregistré Mi sono innamorato di ti, titre d'une chanson du regretté Luigi Tenco.

Complètent le quartet, le pianiste Enrico Zanisi et le batteur Alessandro Paternesi. Le premier, diplômé du Conservatoire de L'Aquila, a croisé Dave Liebman et Stefano di Battista. A son nom, il a gravé Piano Tales et Quasi troppo serio. Le second, diplômé des Conservatoires de Pérouse et de Rome, a enregistré avec Paolo Damiani (cello), Christina Zavalloni (voc) ou Enzo Pietropaoli (cb).

Au répertoire de cet album Via Veneto, 12 compositions originales, une manière pour Rosario de présenter ce qu'il appelle "My Italian Art of Jazz": des mélodies aux accents langoureux (A Beautiful Story, Come l'acqua tra le dita, This is for you, You Me nobody else), d'autres  dansantes (Tango per Pablo) ou bourrées d'énergie et de joie de vivre (Duccidu, Freddie). Bref, une inspiration fidèle à un certain inconscient collectif transalpin qui allie chansons populaires, opéra et souvenirs de Nino Rota.

Cette "belle histoire" est aussi l'occasion de découvrir la sonorité franche et éclatante de Dino Rubino au bugle et le doigté véloce d'Enrico Zanisi au piano. La contrebasse est aussi mise à l'honneur, au travers de beaux solos (A Beautiful Story, Come l'acqua tra le dita), mais aussi dans d'énergiques intros (Duccidu, Storia di una farfalla). Tout au long de l'album, Rosario assure, au quartet, une assise rythmique robuste conforme aux contrebassistes qu'il aime à citer comme référence: Ray Brown, Paul Chambers, Ron Carter.

A l'image de Storia di una farfalla, une musique qui papillonne, allègre et colorée.

Claude Loxhay


In case you LIKE us, please click here:



our partners:

Clemens Communications

 


 


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant


Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Jean-Jacques Pussiau
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken
Didier Wagner


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Werner Barth
José Bedeur
Henning Bolte
Erik Carrette
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Stephen Godsall
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Yves « JB » Tassin
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst