Orchestra Nazionale della Luna - There's still life on earth (cl)

Orchestra Nazionale della Luna - There's still life on earth  (cl)

O

BMC / musicwords.nl

Manu Hermia aime les rencontres. Il a ainsi formé un trio avec le Sarde Manolo Cabras et le Portugais João Lobo (Austerity...and what about rage), croisé l'Indien Dhruba Ghosh pour Le Murmure de l'Orient, les Français Valentin Ceccaldi et Sylvain Darrifourcq pour God at the casino, l'Indien Purbayan Chatterjee avec Slang ou le violoniste algérien Kheireddine Mkachiche pour Bahdja.

L'Orchestra Nazionale della Luna a été l'occasion de nouvelles rencontres. D'abord avec le claviériste finlandais Kari Ikonen, croisé grâce à une initiative du Budapest Music Center et, dans la foulée, le contrebassiste français Sébastien Boisseau, qui a joué avec Daniel Humair comme Joachim Kuhn ou Christophe Monniot, ainsi que l'Anversois Teun Verbruggen, une figure incontournable de la scène belge.

Après un premier album auto-produit en 2017, voici There's still life on earth enregistré par le label hongrois BMC: une superbe réalisation, que ce soit au niveau de la prise de son, des photos ou du texte du livret qui détaille chaque composition (on est loin des pochettes ascétiques du label ECM). Le titre de l'album fait référence à une évidente préoccupation d'ordre écologique: l'avenir de la planète. Ainsi que le suggère Ecocracy, une composition de Manu: "Ecology should be the new priority" (texte du livret). C'est l'affaire de tous mais un sursaut est possible, comme le suggère le titre de l'album qui prend une connotation supplémentaire en nos temps de pandémie. Voici donc un album "engagé".

Au répertoire, six compositions de Kari Ikonen (dont Prophètes que le Finlandais avait déjà enregistré avec Louis Sclavis sur le disque Ikonostasis et le titre éponyme dont le quartet joue deux courtes versions), quatre de Manu Hermia (Ecocracy, Internal duality, Al Qamar, Out of gravity) et une co-écrite (Melting Poles). Kari Ikonen virevolte du piano au Moog qui allie aspect mélodique et effets bruitistes et, sur deux titres aux allures arabisantes, Al Bahr (la mer, la Méditerranée, "grave for far too many refugees") et Al Qamar (la lune, "if we continue to burn our forests, our planet might one day look like the moon seen from there"), il recourt à ce qu'il appelle le "maqiano", un dispositif de piano préparé qu'il a imaginé pour jouer des quarts de ton, comme dans les maqams, ces gammes typiques de la musique arabe. Ce qui permet à Manu de prendre, lui aussi, des envols arabisants, tantôt au ténor (Al Bahr), tantôt à la flûte bansuri (Al Qamar). Dans la plupart des titres, on entend Manu au ténor, parfois au soprano (Melting Poles, Prophètes), parfois à la flûte (There's still life on earth qui ouvre l'album, Al Qamar).

La contrebasse, à la sonorité ronde et puissante, est omniprésente (solo sur Kääpikkäät, Ecocracy, Out of gravity) et Teun, percussionniste autant que batteur à la frappe sèche, fait preuve d'une inventivité constante (Al Qamar, Prophètes). Alternant atmosphères arabisantes (Al Bahr, Al Qamar), calme méditatif (Melting Poles) et rythmes virevoltants (Internal Duality, Out of gravity, Cannon Canon), l'album offre un large spectre sonore et une profonde originalité.

Dans l'attente du déconfinement, à découvrir via les plateformes ou les vidéos.

© Claude Loxhay
En partenariat avec

 



Lien vers toutes les plateformes (steaming, physique, téléchargement): https://orcd/ondl-still-life
Vidéos sur You Tube: Al Bahr, Melting Poles, There's still life on earth, Myrkkysienikeitto


In case you LIKE us, please click here:



our partners:

Clemens Communications

 


 


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant


Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Jean-Jacques Pussiau
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken
Didier Wagner


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Werner Barth
José Bedeur
Henning Bolte
Erik Carrette
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Stephen Godsall
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Yves « JB » Tassin
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst