Matt Carmichael - Marram (jpg)

Matt Carmichael  - Marram (jpg)

M

Edition Records

Nombreux sont les jazzmen d’aujourd’hui qui puisent leur inspiration dans ce qu’on appelle de façon un peu vague les « musiques du monde » : influences indiennes, africaines, espagnoles, du Moyen-Orient se ressentent dans de nombreux enregistrements récents.

Plus rares sont les artistes qui se réfèrent à leur propre environnement musical : Matt Carmichael fait partie de ceux-là. Né dans les Highlands d’Ecosse, Matt Carmichael s’est mis très jeune au saxophone et a déjà publié un premier album en 2021 intitulé « Where Will The river Flow », déjà inspiré par le folklore écossais, et qui lui a valu le commentaire « distinctive new voice » par la BBC, et l’intérêt du label majeur Edition Records pour son deuxième album sorti fin 2022.

« Marram » est le titre de ce très bel album dont Matt Carmichael évoque ici l’intention : “J'ai l'impression qu'avec “Marram”, j'ai une vision plus claire et une plus grande confiance dans le monde sonore que je veux créer et continuer à développer. Tout comme le littoral écossais, je veux que ma musique évoque une dramaturgie, qu'elle suscite une réponse émotionnelle, avec une ouverture sur l'exploration, pour transporter l'auditeur loin de la vie quotidienne, même juste pour un moment".

Exploration et émotion, le saxophoniste exprime sa musique avec une sincérité et une justesse aussi prégnante que ses compositions : « Marram » est un voyage sonore à travers les côtes, les lochs et les montagnes de son pays natal, accompagné du fiddle, le violon trad de ses terres ancestrales, joué par Charlie Stewart qui apporte les couleurs locales à la musique, de Tom Potter aux drums, Ali Watson à la contrebasse et du pianiste écossais encensé de toutes parts, Fergus McCreadie (écoutez son solo sur « There Will Be Better Days »).

Voici un album très personnel mixant avec intelligence et sensibilité le folklore écossais et le jazz, sans qu’on n’ait jamais l’impression d’un collage : tout coule de source dans la musique de Matt Carmichael et devrait susciter l’enthousiasme de tout amateur de jazz.

© Jean-Pierre Goffin
Un collaboration JazzMania / Jazz’halo



In case you LIKE us, please click here:



our partners:

Clemens Communications

 


 


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant


Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Philippe De Cleen
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Jean-Jacques Pussiau
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken
Didier Wagner


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Werner Barth
José Bedeur
Henning Bolte
Erik Carrette
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Stephen Godsall
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Yves « JB » Tassin
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst