Martin Salemi - About time

Martin Salemi - About time

M

Igloo

Martin Salemi est né en 1988, au sein d'une famille de mélomanes, collectionneurs de vinyles de différents styles. Martin s'est d'abord initié à l'harmonica, puis à l'accordéon avant de se tourner vers le piano, en suivant les cours de l'école Blanches et Noires.

Il découvre le jazz grâce à Frank Wuyts puis Anne Wolf. Il sera ensuite élève libre au Conservatoire de Liège, dans la classe Rock de chambre de Michel Massot avant de gagner le Conservatoire de Bruxelles où il suivra, jusqu'en 2013, les cours de Nathalie Loriers et Diederik Wissels, gages d'un lyrisme mélodique affirmé. Mais il garde tout autant une passion pour Bach. Il a formé un premier trio avec Toine Cnockaert et Mike Delaere et enregistre un premier album "Short Stories", en 2017, déjà pour Igloo.

Le voici avec une nouvelle équipe: Boris Schmidt à la contrebasse et Daniel Jonkers à la batterie.

Le premier, d'origine luxembourgeoise, a d'abord suivi les stages de Rossignol, avant de gagner le Conservatoire de La Haye, avec Hein van de Geyn. Son tempérament lyrique l'a d'abord amené à accompagner des chanteuses: Chrystel Wautier et Fanny Bériaux. Il a aussi côtoyé Jacques Pirotton (album "Stringly 612"), Fabrizio Graceffa ("U-Turn") ou Pierre Vaiana. Il a aussi fondé un Band avec Lorenzo Di Maio (album "Now").

Le second, né aux Pays-Bas, a étudié au Conservatoire de Maastricht, avant de terminer par un master à Bruxelles. Il fait partie du Positive Tentet de Michel Herr, a rejoint le groupe de Pauline Leblond (tp), le trio de Tim Finoulst (g), le projet Phi du pianiste Olivier Collette, le Kintet d'Otto Kint (album "Pico" avec Martin Salemi) et le groupe de Maxime Blésin et Stéphane Mercier.

Pour "About Time", Salemi a composé sept morceaux "très clairs", en forme de ballades, ce qui diffère du côté soul du premier album. "Remembered" repose sur une mélodie empreinte de mélancolie, avec un beau travail de balais de Jonkers. "Doubt" adopte un tempo plus vif, sur un rythme tournoyant. "One fine day" propose un beau dialogue piano-contrebasse sur une mélodie lyrique à souhait. "Lamento" laisse transparaître une passion pour la musique classique comme "Most of the time". "Late April" se présente comme une ballade adoptant un rythme alangui et "Still water" propose une belle présence de la contrebasse et un jeu subtil aux balais.

Un album concis (36'57), tout entier dévolu aux mélodies lyriques.

© Claude Loxhay
Une collaboration JazzMania / Jazz’halo



In case you LIKE us, please click here:


Check out Jazz'halo radio: click on this logo please



our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant

 

Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Jean-Jacques Pussiau
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Werner Barth
José Bedeur
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Stephen Godsall
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Yves « JB » Tassin
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst