Joachim Caffonnette Extended - Bittersweet Times

Joachim Caffonnette  Extended - Bittersweet Times

J

Hypnote Records

Détrompez-vous : si la couverture de l’album montre un pianiste-compositeur-arrangeur tourmenté et aux prises avec les affres d’une partition, la musique de Joachim Caffonnette, si elle est pensée, étudiée, est un plaisir à l’écoute.

Bien sûr, le titre de l’album est à l’image d’un pianiste dont la musique doit avoir du sens – son opus précédent « Vers l’Azur Noir » était dédié aux migrants – et les courtes réflexions qui suivent chaque titre contiennent cette petite dose d’amertume propre au pianiste. Pour ma part, je retiendrai surtout le plaisir que m’a provoqué l’écoute – les écoutes – de « Bittersweet Times ».

Commençons par le début et le line-up inédit de « Extended », car il s’agit bien ici d’une version étendue du trio, formule à laquelle nous avait habitué le pianiste, mais cette fois avec des « nouveaux venus » sur la scène belge : Joachim Caffonnette a en effet profité du séjour à Bruxelles de deux musiciens américains dont on reparlera. J’avais déjà eu l’occasion de découvrir l’intensité, le drive du drumming de Noam Israeli lors d’un concert dinantais aux côtés d’Igor Gehenot – un vrai batteur de la tradition américaine au feeling dominant -, on le retrouve ici avec le contrebassiste Jasen Weaver, le bien nommé tant son jeu tisse une toile confortable derrière le pianiste. Et le pianiste ne s’arrête pas à une rythmique inédite, il y ajoute trois souffleurs réunis sur trois pièces de l’album, plus le trompettiste sur une quatrième. Trompette (Hermon Mehari), trombone (Edouard Wallyn) et flûte alto et basse (Quentin Manfroy) amènent un décor sonore velouté et subtilement dosé, et le trompettiste à la sonorité rauque se montre particulièrement lyrique sur « Nostalgie du Futur ».

« Endless Dreams » démarre sur une intro aux parfums classiques, on pense à l’école impressionniste, avant que le thème ne devienne orchestral avec les souffleurs, une superbe composition. Que Joachim soit un musique influencé par la tradition du jazz, on le confirme avec une reprise enjouée et swingante de « On Green Dolphin Street » en trio, tout comme sur « Presidential Blues », un morceau sans doute influencé par Bud Powell. Voici donc un disque qui tout en contenant les ingrédients de la tradition – belles mélodies, improvisation, swing redoutable par moments – dévoile des facettes plus contemporaines pour lesquelles les parties des souffleurs sont clairement déterminantes.

Sans doute l’album le plus abouti du pianiste à ce jour.

© Jean-Pierre Goffin
Une collaboration JazzMania/Jazz’halo



In case you LIKE us, please click here:


Check out Jazz'halo radio: click on this logo please



our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant

 

Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Jean-Jacques Pussiau
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Werner Barth
José Bedeur
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Stephen Godsall
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Yves « JB » Tassin
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst