Jean-Pierre Como - My little Italy

Jean-Pierre Como - My little Italy

J

Bonsai / L'Autre Distribution

Né à Paris en 1963, au sein d'une famille d'origine italienne, le pianiste Jean-Pierre Como a d'abord suivi une formation classique avant de se tourner vers le jazz.

En 1984, il a fondé, avec Louis Winsberg (g) et Paco Sery (perc), le groupe de jazz fusion Sixun qui a enregistré une dizaine d'albums. Par la suite, il a gravé, en 2016, l'album Boléro, avec le saxophoniste argentin Javier Girotto, qu'on pu entendre en duo avec l'accordéoniste Luciano Biondini lors du Jazz!Brugge de 2010. En 2015, il a enregistré Express Europe, avec l'Italien Stefano Di Battista (as), Louis Winsberg et les chanteurs Hugh Coltman et Walter Ricci.

Il retrouve Walter Ricci pour ce My little Italy. Héritier de la tradition de crooners, Ricci a rendu hommage à Frank Sinatra, en compagnie du saxophoniste David Sauzay et a fait partie du Nice Jazz Orchestra, dirigé par le saxophoniste Pierre Bertrand, le fondateur du Paris Jazz Big Band.

Les deux complices sont ici entourés de Dédé Ceccarelli à la batterie; à la contrebasse, de Felipe Cabrera sur six titres et, sur les six autres, de Rémi Vignolo (beaux solos sur Inside my head et Chorino Almafitano) et, aux percussions, de Minimo Garay. Le quintet reçoit en invités Louis Winsberg sur Stanza 103 et These four Walls ainsi que l'accordéoniste Christophe Lampidecchia sur Dolce tango.

Au répertoire, des compositions originales de Jean-Pierre Como (comme Dolce tango), certaines avec des paroles écrites par Walter Ricci (comme Malinconia), une avec des paroles d'Hugh Coltman (These four  Walls) ainsi que quelques chansons populaires italiennes comme Quando de Pino Daniele.

On retrouve la voix suave et fluide de Walter Ricci sur dix de douze plages, que ce soit en italien (Mania, avec un rythme saccadé qui évoque une tarentelle), en napolitain (la ballade Doje stelle) ou en anglais (These four Walls). Deux plages instrumentales, Dolce Tango au rythme chatoyant et Chorino Almafitano de Dario Deidda, permettent à Como de prendre de belles envolées de piano.

Comme le dit la pochette: "My little Italy reflète une vision amoureuse de la vie et de la musique. C'est une ode à la douceur."

© Claude Loxhay



In case you LIKE us, please click here:


Check out Jazz'halo radio: click on this logo please



our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant

 

Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Jean-Jacques Pussiau
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Werner Barth
José Bedeur
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Stephen Godsall
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Yves « JB » Tassin
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst