Giorgio Occhipinti's Less of Five - Chapter two

Giorgio Occhipinti's Less of Five - Chapter two

G

Caligola Records

Giorgio Occhipinti est un vieux complice de Jazz'halo, qu'il s'agisse des Jazz'halo Music Days ou des albums.

Les jazzfans belges avaient pu découvrir le pianiste italien, d'abord lors d'un Jazz au Château à Oupeye, au sein du quintet de Pino Minafra (tp), puis en duo avec Joëlle Léandre lors d'un Jazz Halo Days (album Incandescence) et avec son Heroe Nonetto (album The Kaos Legend, avec Alberto Mandarini à la trompette, Lauro Rossi au trombone, Carlo Actis Dato au saxophone, Renato Geremia au violon, puis Global Music and circular Thought avec Cello sequence).

Sur disque, on avait pu l'entendre aussi avec son December Thirty Jazz Trio (Free for 3) et en quartet avec Pino Minafra (Concert for Ibla). En 2002, il avait présenté un quartet avec la saxophoniste Olivia Bignardi (Acrobati folli e innamorati).
Le voici avec son nouveau quartet Less of five.


A la contrebasse, son vieux complice Giuseppe Guarella, membre du December Thirty Trio comme du Hereo Nonetto.

A la batterie, Emanuele Primavera qui a étudié avec Fabrizio Sferra, batteur du trio italien d'Enrico Pieranunzi et a suivi des workshops avec Paul Motian et Alberto Gatto.

Enfin, aux saxophones alto et soprano, Gianpiero Fronte. Après avoir découvert tout jeune le jazz au travers de Charlie Parker, il a étudié avec Tino Tracanna, le saxophoniste du quintet de Paolo Fresu, et avec Rosario Giuliani: deux vraies références. Originaire de la province de Raguse, il dirige un quintet à deux saxophones, avec Sergio Battaglia.


© Emanuele Primavera


Au répertoire, 6 compositions d'Occhipinti, une de Guarella (Andorra) et une cosignées par les deux complices (Breathing New York's air).

Tout au long des huit plages aux nombreuses circonvolutions rythmiques, sous l'impulsion de Primavera, un jazz fougueux, avec un alto volubile (Orange's smell, Expression, Sensation, Rambling between the sound and the mind) ou un soprano incisif (Breathing New York's air, Sounds, Andorra, Ebullition).

Quant au leader, son jeu est marqué par une grande vélocité du doigté et une totale indépendance entre les deux mains, à tel point qu'on pourrait croire être en présence de deux pianistes simultanément. Pour ce qui est de Guarella, écoutez son solo sur Orange's smell, ses intros dynamiques sur Andorra ou Breathing New York's air.

Plus sage que les albums du Hereo Nonetto, ce Chapter Two allie luxuriance des rythmes et charme méditerranéen des mélodies.

Claude Loxhay


In case you LIKE us, please click here:



our partners:

Clemens Communications

 


 


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant


Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Jean-Jacques Pussiau
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Werner Barth
José Bedeur
Henning Bolte
Erik Carrette
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Stephen Godsall
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Yves « JB » Tassin
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst