Gilad Hekselman - Far Star (jpg)

Gilad Hekselman  -  Far Star (jpg)

G

Edition

Guitariste israélien installé à New-York depuis de nombreuses années, Gilad Hekselman y a rapidement intégré la classe des grands noms de la guitare.

C’est avec son trio qu’on l’a découvert en Belgique, notamment au Théâtre de Verdure du Brosella où sa technique, la fluidité de son jeu, et l’inventivité permanente mais toujours accessible de ses solos avaient fait merveille.

Comme de nombreux musiciens, l’arrivée de la pandémie a complètement transformé l’agenda d’artistes contraints à l’exercice solitaire de la création. Gilad a donc ouvert sur son pc un fichier intitulé « song demos » avec l‘espoir d’envoyer au plus tôt ces pistes à ses musiciens. Les semaines d’attente devenant des mois, le guitariste a suivi une formation d’ingé-son et a littéralement transformé les sonorités de sa musique pour en arriver à « Far Star », un album très différent de ce que Gilad nous avait présenté jusqu’à aujourd’hui, mais où on retrouve tout de même une personnalité ouverte et attentive à ce que sa musique reste abordable.

Multipliant les pistes où il alterne guitares, claviers, basse, voix, sifflements et percussions, il invite plusieurs batteurs à ajouter leurs rythmes à ses bandes-sons : Eric Harland sur cinq titres, Amir Bresler, Alon Benjamini et Ziv Ravitz. Shai Maestro ajoute les claviers sur le sublime « Fast Moving Century », Nathan Schram les cordes et Oren Hardy la basse sur « Far Star ».

La réussite du projet tient à ce que Gilad Hekselman a veillé à éviter toute impression de froideur et de performance technique en se concentrant sur de fines mélodies et une fluidité de tous les instants. On se surprendra même sur « Far Star » à découvrir combien le jeu du guitariste est proche de la ligne claire mélodique d’un Philip Catherine.

« Far Star » est un voyage dans l’imaginaire d’un musicien d’autant plus brillant qu’il ne met jamais en avant ses formidables capacités instrumentales, un vrai petit bijou.

© Jean-Pierre Goffin
Une collaboration JazzMania / Jazz’halo


In case you LIKE us, please click here:



our partners:

Clemens Communications

 


 


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant


Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Jean-Jacques Pussiau
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Werner Barth
José Bedeur
Henning Bolte
Erik Carrette
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Stephen Godsall
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Yves « JB » Tassin
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst