Richard Galliano SOLO Tourcoing Jazz Festival

Centre Culturel Mouscron, le 12 octobre 2020





Le Centre Culturel Mouscron en collaboration et dans le cadre du Tourcoing Jazz Festival nous a présenté Richard Galliano ce 12 octobre 2020. Concert en solo d’un artiste hors pair qui à l’aube de ses 70 ans a pris la liberté de jouer assis. Il faut quand même préciser que son accordéon « Un Victoria » pèse près de 13 kg. C’est la première fois que je le vois dans cette configuration mais le spectacle reste intact.

Le public est présent, bien que moindre à cause des règles de sécurité et de la distanciation sociale (Covid). Mais fi de tous ces désagréments, les spectateurs masqués se préparent pour un long et beau voyage musical.


Richard Galliano va passer en revue quelques-uns des grands morceaux de son répertoire, en passant de la valse musette au tango argentin via le jazz.

J’ai reconnu et retenu entre autres quelques titres phares comme : La Valse à Margaux, Adios Nonino et Obliviõn d’Astor Piazzolla, La Javanaise de Serge Gainsbourg repri en cœur par le public en fin de concert, mais aussi New-York Tango qui à l’origine était le Concerto Opale écrit pour le festival du même nom et qui fût par la suite le générique de la série policière française « PJ ».


On a également eu droit à un morceau joué sur son nouveau « Mellowtone », un prototype entre l’accordéon et l’accordina un genre de mélodica : un mélange de My Funny Valentine de Chet Baker et d’une musique de film d’Ennio Morricone.

Richard Galliano entre les morceaux de musique, a aussi partagé quelques-uns de ses souvenirs de voyages comme le Brésil où l’accordéon est un instrument très apprécié et de ses rencontres avec par exemple : Astor Piazzolla évidemment mais aussi Marcel Azzola, Michel Portal, notre Toots Thielemans national, Bireli Lagrène, Al Foster avec qui il a enregistré à New-York Tango et j’en passe. Un dernier clin d’œil à son père Luciano qui lui a donné le goût de la musique.

Le concert est fini, applaudissements soutenus suivis par un rappel. J’ai pris quelques photos, je vais pouvoir faire tomber le masque pour rentrer chez moi, très satisfait de la soirée.


Un nouvel album devrait sortir dans les prochaines semaines, il serait composé de valses…

Texte et photos © Serge Braem


In case you LIKE us, please click here:


Check out Jazz'halo radio: click on this logo please



our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant

 

Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
José Bedeur
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst