Margaux Vranken Quintet à Liège






Mercredi 6 novembre 2019, au Jacques Pelzer Jazz Club, Margaux Vranken est venue présenter sa nouvelle formation: un concert passionnant, riche en découvertes.

On connaissait le quartet de la pianiste, avec le guitariste Florent Jeunieaux (EP Pinto de 2015, chroniqué à l'époque) et son trio, en compagnie de Fil Caporali à la contrebasse et Lionel Beuvens à la batterie. Ici, c'est un quintet qu'elle a rassemblé, en grande partie, fruit de ses rencontres au Berklee College de Boston. Après avoir participé à un workshop à Sienne, notamment avec le pianiste italien Stefano Battaglia, grand admirateur de Bill Evans, la pianiste bruxelloise avait gagné le Berklee College, notamment sous la férule de Danilo Perez.


A la guitare, l'Israélien Lior Tzemach, qui, après son séjour à Boston en 2014, avait été sélectionné par le Berklee Global Jazz Program, soutenu par Joe Lovano et, lui aussi, Danilo Perez. De retour à Tel Aviv, il a notamment joué avec Margaux, en compagnie du saxophoniste Doc Verlin.

A la batterie, la Britannique Jas Kayser qui, après des études en percussion classique et jazz à Londres, a gagné, elle aussi, le Berklee College, sous la direction de Terri Lyne Carrington. Douée d'une technique sans faille et d'une vigueur inextinguible, elle a déjà croisé les saxophonistes Donald Harrison et Jacques Shwartz Bart mais aussi attiré l'attention de Lenny Kravitz.

A la contrebasse, était annoncé l'Américain Tyrone Allen, autre musicien passé par le Berklee College. Mais faute de visa, il était remplacé par Félix Zurstrassen, toujours sobre mais terriblement efficace.


Au ténor, le saxophoniste belge "qui monte": Syvain Debaisieux. Encore un peu "timide" au sein d'Heptatomic d'Eve Beuvens (c'est l'impression qu'il avait donnée au Jazz!Brugge alors qu'il venait de succéder à Gregor Siedl présent au Gaume Jazz Festival), il a confirmé toute sa hargne de jouer au sein de Pentadox, aux côtés de Samuel Ber et Bram De Looze, et surtout dans le projet Kem de Stéphane  Galland.

Sur scène, un quintet parfaitement  équilibré et inspiré, animé d'un réel enthousiasme et une vraie joie de jouer. Des références? Peut-être le quintet qui avait réuni Brad Mehldau, Kurt Rosenwinkel et Mark Turner (notamment au travers de la composition de Margaud Nostalgia), mais avec des envolées plus fiévreuses.

Au répertoire, uniquement des compositions originales, comme  Composition 140 et Back to Schaerbeek de Margaux qui ouvraient le concert ou d'autres de Lior comme Rainy Day. Une pianiste, tout sourire dehors, qui virevolte, vive et mélodique à la fois, une guitare aux colorations irisées et dont le chant s'accompagne d'une envie de fredonner la musique.  Au ténor, Sylvain Debaisieux allie puissance et vélocité, galvanisé par le déferlement inextinguible de la batterie.


Un superbe concert, une vraie découverte. Un enregistrement est prévu, avec sortie à l'automne 2020. Et pourquoi pas une invitation à un grand festival?

Texte © Claude Loxhay  -  photos © Robert Hansenne


our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée

 

Special thanks to our photographers:

Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst