Flagey: Antoine Pierre - Joshua Redman

Un réel enthousiasme



Pour cette édition 2020 du Brussels Jazz Festival à Flagey, Antoine Pierre était musicien invité en résidence. Avant le trio batterie-électro de Sticks et Urbex Electric en hommage à Miles, un quartet de prestige: Antoine Pierre accueille Joshua Redman, Eric Legnini et le contrebassiste d'origine  israélienne Or Baraket.

Ce qui frappe d'entrée de jeu, c'est la parfaite cohésion du quartet, la complicité empathique qui réunit les quatre musiciens. Il est vrai que cette rencontre est le fruit d'une série d'interconnections. Antoine a déjà croisé la route de ses co-listiers.: "J'avais déjà rencontré Joshua Redman à Dinant avec Philip Catherine. Le contact avait été excellent. Joshua est quelqu'un de très humain, c'est hyper facile de jouer avec lui. Je connais Eric depuis longtemps. J'ai souvent joué avec lui, à Mons comme à Paris. J'ai participé à son projet autour de Les Mc Cann. J'ai rencontré Or à New York, on s'est très bien entendu, on a fait des sessions ensemble, notamment avec Mark Turner." (A. Pierre).


Un réel enthousiasme anime les quatre musiciens. Pour Joshua Redman, il ne s'agit pas d'un gig de plus parmi tant d'autres. Il s'implique totalement: il suffit de voir le trémoussement qui l'agite que ce soit au ténor, sonorité fiévreuse et véhémente, ou soprano volubile et disert. Au piano, Eric se lance dans de longues envolées, de vraies cascades de notes en liberté. A la contrebasse, Or Bareket tisse une trame rythmique solide et sait se lancer dans des solos inspirés. A la batterie, Antoine impose son drive autoritaire, parsemé de solos très construits et propulse de vigoureux chases entre saxophone et piano.

Pour ce concert, Antoine a écrit de nouvelles compositions, à l'image de ce Blues dédié à Maarten Van Rousselt, instigateur de cette carte blanche, de Budapest (souvenir, sans doute, d'une longue tournée en Hongrie avec Veronika Harcsa et Balint Gyemant), ou The Sailor, dédié à Pat Metheny (souvenir personnel: ce concert au Forum de Liège, avec Pat Metheny et Joshua, en compagnie de Christian McBride).


Pour terminer, un détour par Radiohead. Antoine se mue en percussionniste: mailloches, linge posé sur le grand tom pour en atténuer la sonorité, petite cymbale chinoise et sonnailles, tout en nouances, pour déboucher sur un passage enflammé avec baguettes.

Longues salves d'applaudissements d'une salle comble et rappel obligatoire pour une dernière composition: ce qu'Antoine décrit comme une ode à l'unité dans un monde en chaos. Un triomphe.

Texte © Claude Loxhay  -  photos © Cindy De Kuyper


In case you LIKE us, please click here:


Check out Jazz'halo radio: click on this logo please



our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant

 

Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
José Bedeur
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst