Damon Brown/Stéphane Mercier Quintet au Pelzer Jazz Club, 1/5/2019




Il y a déjà quelques années (l'album date de 2011), on avait pu entendre Stéphane Mercier, au Pelzer, au sein du Mo'Avast Band du contrebassiste français Mauro Gargano, avec l'Italien Francesco Bearzatti au saxophone. On connaît ses albums Walking The Soul Map, en quartet avec Charles Loos, et Trip, en quintet avec Peter Hertmans et Nicola Andrioli.

C'est au sein d'un autre quintet qu'on l'a découvert, le 1er mai, au Pelzer, en compagnie du Britannique Damon Brown au cornet.

"J'ai rencontré Damon à Paris, explique le leader du Jazz Station Big Band. Nous avons joué en Angleterre, au Cambodge et allons partir en Corée. Nous venons d'enregistrer un album."

Né à Manchester, Damon Brown a poursuivi ses études au London's Guildhall School of Music. Il a croisé les saxophonistes américains Benny Golson, Dave Liebman et Tim Armacost, mais aussi son compatriote Peter King (as). Il a formé un quintet avec le ténor Steve Grossman (album This time the dream on me).


Au piano, le Liégeois de l'étape, Igor Gehenot, que Stéphane a entendu notamment pour le projet Delta, en compagnie du bugliste français Alex Tassel: l'assurance d'un swing parfaitement assumé.

Quant à la rythmique, elle était formé de Nic Thys à la contrebasse (on avait pu l'entendre, deux semaines plus tôt, au Senghor, avec la chanteuse hongroise Veronika Harcsa et le guitariste Balint Gyemant) et de l'Irlandais Darrett Beckett à la batterie: l'assurance d'une solide rythmique. "Je n'ai pas choisi cette rythmique au hasard: j'ai rencontré Nic et Darren aux Etats-Unis, Nic a été mon colocataire à New York." Quant à Darren, il était déjà présent sur l'album Flor de luna de Stéphane.

Né à Belfast, Darren Beckett a notamment accompagné la chanteuse Madeleine Peyroux, mais a aussi fait partie du groupe The Killers du rocker Brandon Flowers (en Grande-Bretagne, la frontière entre rock et jazz se franchit facilement: pensez au batteur chevelu Sebastian Rochford qu'on a pu entendre avec Bojan Z et Andy Sheppard). Côté jazz, Darren Beckett a joué avec le pianiste Aaron Parks. Dans tous les cas, il assure une pêche d'enfer à ce quintet qui se revendique d'un hard bop très groovy.

 


Pour débuter en douceur, un standard: Stella by starlight. Après l'exposé du thème, une suite de solos de chacun, histoire de découvrir le talent de cette équipe parfaitement soudée.
Pour suivre, une série de compositions originales au groove vigoureux, Damon n'a pas côtoyé pour rien Benny Golson des Jazz Messengers et Steve Grossman qui a côtoyé Miles Davis.
Se succèdent ainsi des compositions de Stéphane comme Jazz Studio ou Roads less travelled et de Damon comme Kit Kat dédié à sa sœur Catherine.

Un petit détour aussi par Come rain or come shine, histoire de montrer que Damon, à côté de sa sonorité tranchante au cornet, peut aussi chanter et se lancer dans un scat bourré de swing, aidé par le saxophone vigoureux de Stéphane.

Pour clore le concert, Step 2 qu'Igor a composé pour son projet Delta: bel envol du piano, énergique passage sax/batterie et beau solo de Darren.

Salves d'applaudissements et rappel: une petite ballade pour la route avec Damon au chant. De vrais musiciens travailleurs pour ce 1er mai.

PS: Un concert à ne pas rater au Pelzer, le 8 mai: le groupe Corpo du saxophoniste suédois Mikael Godée qu'on a entendu en duo et quartet avec Eve Beuvens.


Texte © Claude Loxhay  -  Photos © Robert Hansenne


our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée

 

Special thanks to our photographers:

Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Iwein Van Malderen
Olivier Verhelst