Covid 19 a éteint la programmation des « petits » organisateurs (#1): Ferme de la Madelonne Gouvy






Covid 19 a éteint la programmation le printemps et continue à faire obstacle aux festivals. Il nous semblait intéressant de prendre le pouls des « petits » organisateurs comment vous vous tenez dans cette crise et comment on voit le futur. Claude Lentz de la Ferme de la Madelonne du jazz festival de Gouvy nous répond.

Quels sont les dégâts que vous avez atteints que vous ne pouvez plus récupérer ?

Claude Lentz : Nous avons fait un gros investissement dans le club avec l’achat de caméras professionnelles afin de permettre aux groupes d’avoir une vidéo de qualité. C’est ce qui manque le plus aux groupes pour se présenter aux futurs organisateurs. Nous comptions sur les concerts pour amortir petit à petit.

Les frais que vous avez déjà eu, peuvent-ils être récupérés ? Y a-t-il des frais qui n’étaient pas couverts à la suite de cette crise ? Lesquels ?

Claude Lentz : Nous n’avons fait aucune demande d’aide, car tout le monde est bénévole ici. Les frais de publicité pour le festival sont à notre charge, naturellement.

On a réintroduit des allégements après le confinement qui ont été partiellement retirés. Un programme de concerts alternatif est-il encore possible à organiser ?

Claude Lentz : Nous n’avons pas encore ouvert la salle car l’espace imposé entre les personnes était un frein. Dès septembre, nous allons essayer d’en mettre des concerts en espérant que le temps le permette, mais l’arrière-saison en Ardenne n’est jamais des plus chaudes.

Avez –vous prévu des initiatives cet automne ?

Claude Lentz : Hors mis les concerts à l’extérieur, nous ouvrirons tout de même les week-ends.

Est-ce que les alternatives pourront compenser les pertes que vous avez endurées ?

Claude Lentz : Non, mais nous n’avons pas perdu beaucoup d’argent vu que personne n’est rémunéré.

Les activités pour 2021, sont-elles en péril par la crise ? Quels seront les effets pour la coopération avec vos partenaires?

Claude Lentz : Tout dépend des décisions prises par le Comité de gestion. Si les mesures ne sont pas assouplies, il nous sera impossible d’organiser des concerts vu les distances à observer. Quant aux sponsors, nous ne les avons pas sollicité cette année et si rien ne change ce sera la même chose pour 2021.

A-t-on appris des choses grâce à cette période ? Est-ce que vous allez changer votre fonctionnement ou méthode ? Serez-vous mieux préparés pour le futur ?

Claude Lentz : Depuis la création du club en 1978, nous avons appris à fonctionner avec des petits subsides de la fédération Wallonie/Bruxelles sachant qu’un jour les robinets seraient coupés. Cette situation n’est qu’un début car les Régions devront trouver l’argent du coût du Covid non dans les poches des grandes entreprises mais auprès de la Culture comme c’est déjà le cas en Flandre. Espérons pouvoir réouvrir la salle pour des concerts. C’est un grand souhait et cela devrait être le cas pour les petites infrastructures comme la nôtre. Beaucoup de zones d’incertitude de la part du Gouvernement, mais ce n’est pas si facile à gérer. Ce sont tous les avis différents de la part des spécialistes qui jettent le trouble.

Le pire est la situation de certains musiciens.

© Olivier Verhelst  -  photo © Robert Hansenne


In case you LIKE us, please click here:


Check out Jazz'halo radio: click on this logo please



our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant

 

Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
José Bedeur
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst