12e rallye JAZZ à Liège







Pour la 12e année consécutive, le rallye Jazz04 au fil de l’eau aura lieu à Liège, le dimanche 29 août 2021 !

Infos et tickets : www.jazz04.be/rallye



Au programme, un parcours de 9 concerts, dans 6 lieux différents :

11:00 | Souaïko (A. Deval/C. Dechambre/Z. Benchemsi)

Durée : 40 min

Un voyage narratif et sonore fait d’illustrations, de musique et de costumes.

Souaïko est un enfant vivant très loin dans le décor enneigé et montagneux d’un village paisible du nord. Or, depuis un certain temps et en raison du réchauffement climatique, beaucoup de poissons venant du sud migrent dans les mers froides qui bordent sa montagne natale. D’ailleurs, Souaïko remarque aussi des événements inhabituels. Le gigantesque iceberg couché au loin dans la brume épaisse semble disparaitre de jour en jour. Mais que se passe-t-il ?

    Alain Deval: modulaire
    Clément Dechambre : clarinette basse et voix
    Zineb Benchemsi: illustrations, narration, chant et tambour

Chiroux Centre culturel de Liège
Place des Carmes, 8 – 4000 Liège
6€ / gratuit pour les moins de 14 ans (à réserver également).
Le port du masque est obligatoire, excepté pour les – de 12 ans.
Nombre de places limité pour respecter la distance sociale



12h | Tristan Driessens Trio


Tristan Driessens propose son projet Blue Silence, présenté en trio.

« Blue Silence est le résumé de deux vies nomades en constante recherche du contact avec l’autre, du contact avec nous tous. Ce duo explore intimement les abysses d’une musique orientale plus mystérieuse que jamais, avec une authenticité et une chaleur humaine si imposantes qu’on en oublie la dextérité qui habite ces deux musiciens. » Jazzaround (J.B.)

« La pureté mélodique et l’envoutement des rythmes sont ici au-delà de tout esthétisme et, bien sûr, de tout exotisme. Que des musiciens européens aient à ce point compris et assimilé l’expression culturelle d’autres civilisations dont les racines remontent à l’aube de l’humanité constitue l’antithèse du repli sur soi. » Dragon Jazz

    Tristan Driessens: oud, compositions
    Robbe Kieckens: percussions
    Miriam Encinas: dilruba

Dans la cour de l’Aquilone (en cas de pluie, le concert aura lieu à l’intérieur).
Boulevard Saucy, 25 – 4000 Liège
6€ – Gratuit pour les moins de 14 ans
Le port du masque est obligatoire, excepté pour les – de 12 ans.
Le nombre de places est limité pour respecter la distance sociale



14h et 15h30 | The Gallands (S. & E. Gallands)

« The Gallands » est un tout nouveau projet mettant en scène un père (Stéphane Galland) à la batterie et un fils (Elvin Galland) aux claviers.

Pour la première fois, en raison des mesures de confinement, père et fils ont trouvé le temps et l’occasion idéale de créer et enregistrer de la musique ensemble. Le résultat associe deux mondes musicaux vastes, éclectiques et riches offrant à l’auditeur une expérience sonore unique. Un mélange de hip-hop, jazz, R’n’B, électro, pop, breakbeat et funk

Leur répertoire d’originaux est nourri de ce qu’ils aiment le plus : le groove, les progressions d’accords trippantes, un mélange de sons acoustiques et électroniques, des rythmes flamboyants, percutants et énergiques et des atmosphères cinématographiques.

Auditorium de la Boverie
Parc de la Boverie, 3 – 4000 Liège
6€ – Gratuit pour les moins de 14 ans
Le port du masque est obligatoire, excepté pour les – de 12 ans.
Le nombre de places est limité.



14h | Laniakea (J. Van Herzeele et N. Chkifi) suivi à 15h30 de De Beren Gieren

(14h) Laniakea

Laniakea est un mot hawaïen qui signifie « immense paradis ». C’est un amas, une superposition de galaxies. Cette idée inspire Jeroen Van Herzeele et de Nicolas Chkifi pour leurs compositions instantanées improvisées

Les deux musiciens boivent du thé chinois, échangent sur le yoga et le kung-fu, rigolent. Puis ils connectent leurs instruments, s’écoutent et jouent ensemble.

    Jeroen Van Herzeele: saxophone ténor et soprano et synthétiseur modulaire
    Nicolas Chkifi: batterie

(15h30) De Beren Gieren 

De Beren Gieren est considéré comme l’un des groupes les plus aventureux et productif de la scène jazz belge depuis sa fondation en 2009.  Un trio basse-batterie-piano dont les mélodies hypnotiques lorgnent du côté de la musique minimaliste. Avec plusieurs albums à son actif, De Beren Gieren s’est produit dans toute l’Europe, au Japon et au Maroc et ils ont été invités dans des festivals majeurs tels que le North Sea Jazz, Trondheim Jazzfest, Jazz Middelheim, Ljubljana Jazz et des festivals internationaux tels que l’Eurosonic et le Jazzahead !  Ils ont également été « artistes en résidence » au Vooruit Arts Center à Gand pendant de nombreuses années. Leur prochain album Less Is Endless sortira le 10 septembre 2021.

    Fulco Ottervanger: piano
    Lieven Van Pee: contrebasse
    Simon Segers: batteriewww.www.deberengieren.be


l’An Vert
Rue Mathieu Polain, 4 – 4000 Liège
8€ (pour les deux concerts)
Le port du masque est obligatoire, excepté pour les – de 12 ans.
Le nombre de places est limité



17h | Diederik Wissels Duo

Diederik Wissels et Andreas Polyzogopoulos ont commencé à travailler sur leur projet au printemps 2019. Leur répertoire se compose d’une sélection de compositions récentes des deux artistes qui emmèneront le public en voyage dans leur univers musical.

Pour partager des émotions, ils font appel à des mélodies simples mais expressives, ils jouent sur différentes couleurs rythmiques.

    Diederik Wissels: piano et claviers
    Andreas Polyzogopoulos: trompette et bugle

Auditorium de la Boverie
Parc de la Boverie, 3 – 4000 Liège
6€ – Gratuit pour les moins de 14 ans
Le port du masque est obligatoire, excepté pour les – de 12 ans.
Le nombre de places est limité.



18h30 | João Lobo Solo suivi à 19h45 de The Love Songs (M. Hermia/P. Mohy/S. Gerstmans)

(18h30) João Lobo

Le projet solo de João Lobo, Nowruz, explore les innombrables possibilités sonores d’une batterie. Le point de départ : des idées simples, développées au fil d’improvisations sous forme de chansons, en utilisant uniquement des éléments acoustiques, sans apport d’amplification, de boucles ou autres manipulations électroniques.

João Lobo, Portugais d’origine et Bruxellois d’adoption, est un musicien versatile et curieux qui voyage aisément du jazz à la musique gnawa, de la transe électro-acoustique à l’improvisation totale, en solo ou dans un big band. Co-fondateur de Norman, Oba Loba, Going, Tetterapadequ et Mulabanda, il est aussi le batteur de Giovanni Guidi Trio, Manuel Hermia Trio, Punk Kong, Daniele Martini Quartet et The Miracle.

(19h45) The Love Songs (M. Hermia/P. Mohy/S. Gerstmans)

Trois musiciens belges de haut vol revisitent quelques-uns des plus beaux standards de Broadway, de façon instrumentale et dans toute la chaleur intimiste d’une formule sax-piano contrebasse.

Entre les morceaux, les musiciens vous replongent verbalement dans le sens du texte de la chanson d’origine, pour tenter d’en identifier la poésie, l’intimité ou érotisme, l’exacte émotion. À partir de là, chacun redécouvre encore plus en profondeur ces splendides mélodies connues de tous, ici magnifiées par des solistes hors pair.

    Manuel Hermia: saxophones
    Pascal Mohy: piano
    Sam Gerstmans: contrebasse

Dans la cour de la Brasserie Sauvenière (en cas de pluie, le concert aura lieu à l’intérieur de la brasserie)
Place Xavier-Neujean 12 – 4000 Liège
8€ (pour les deux concerts)
Le port du masque est obligatoire en intérieur.
Le nombre de places est limité.



21h | Natashia Kelly trio + guest

Le jazz pour Natashia Kelly, c’est avant tout la liberté d’explorer le langage musical, de trouver, grâce aux interactions avec ses musiciens, une façon de communiquer avec son public.

« (…) Cette virtuose qui ne se laisse pas enfermer dans un seul style et qui improvise à l’infini avec ses musiciens nous tient réellement en haleine ! Chaque chanson nous dévoile une nouvelle couleur de la large palette maniée par Natashia Kelly. Au cœur de cet arc-en-ciel, on ne peut ignorer ses origines irlandaises. » Éric Vandamme pour musiczine.net, févr. 2020

21 h – 6 € au Jacques Pelzer Jazz Club

    Natashia Kelly: chant
    Yannick Peeters : contrebasse
    Dré Pallemaerts : batterie
    + special guest

Jacques Pelzer Jazz Club
Boulevard Ernest Solvay 493, 4000 Liège
6€ – gratuit pour les – de 14 ans (sur réservation)
Le port du masque est obligatoire en intérieur.
Le nombre de places est limité.


RESERVEZ ICI



Une organisation du Collectif Jazz04, avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Province de Liège, la Ville de Liège, Ça Balance, la CCR /Liège, la Première et Musiq3.


In case you LIKE us, please click here:


Check out Jazz'halo radio: click on this logo please



our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant

 

Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Jean-Jacques Pussiau
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Werner Barth
José Bedeur
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Stephen Godsall
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Yves « JB » Tassin
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst