Walabix invite Bart Maris

Walabix invite Bart Maris

W

El Negocito Records

Une formation de la jeune scène française reçoit le trompettiste du Flat Earth Society, de Moker et MikMâäk: Bart Maris qui a aussi été dernièrement l'invité de l'Orchestre National de Jazz d'Olivier Benoît. 

 

Le quartet Walabix réunit des membres de l'association Tricollectif, des musiciens qui se croisent au sein de différentes formations telles que La Scala, Toons, Marcel et Solange ou le quatuor de saxophones Machaut. Aux saxophones, d'une part, Quentin Biardeau diplômé des Conservatoires d'Orléans et de Paris, avec comme professeur Jean-Charles Richard; d'autre part, Gabriel Lemaire qui, lui aussi, a eu comme professeur Jean-Charles Richard mais aussi Louis Sclavis et Guillaume Orti et que l'on retrouve au sein du quatuor Machaut, comme de Toons (album "Sept nains" de 2013) et du trio Marcel et Solange (album "Tomate et parapluie" avec le tromboniste Samuel Blaser en invité). Au violoncelle, Valentin Ceccaldi qui a formé un trio avec notre compatriote Manu Hermia et Sylvain Darrifourcq (le batteur du quartet d'Emile Parisien) et que l'on entend aussi avec son frère Théo, le violoniste alto de l'ONJ, à la fois dans le quartet La Scala et le trio qui réunit les deux frères en compagnie du guitariste Guillaume Atkine. Enfin, à la batterie, on retrouve Adrien Chennebault, issu du Centre des Musiques Didier Lockwood, avec comme professeurs André Charlier et Franck Agulhon. Membre comme les autres de Tricollectif, il a enregistré avec La Scala et le trio du pianiste Roberto Negro.
Créé en 2007, le quartet Walabix a d'abord enregistré l'album "Nus" en 2012, avant d'inviter Bart Maris en avril 2013, d'enregistrer le présent album au Petit Faucheux, le dynamique club de Tours, en 2014 et de retrouver notre compatriote lors d'une tournée Jazz Lab Series en février 2015.
A l'instar de plusieurs formations contemporaines, Walabix repose sur une interaction collective qui laisse une large place à l'improvisation: "Walabix, confie Bart Maris, est un vrai groupe où chaque musicien a un discours clair et où l'interaction est au service de formes diversifiées dirigeant les improvisations sans les enfermer."
Par ailleurs, le poly-instrumentisme de la formation offre une large palette de combinaisons sonores: saxophone soprano, trompette, baryton, pizzicato du violoncelle (Ingram), trompette, saxophones alto et ténor ainsi que l'archet du violoncelle (Iciba), trompette piccolo sur fond sonore bruitiste (Hotclu). Mais aussi un large éventail de climats: déchaînements free (Mat), séquence bruitiste (Hotclu), brusque accélération du tempo vers des envolées libertaires (Ingram), retour vers une traditions plus volontiers post-bop (Astrol) ou vers des atmosphères apaisées (Anve).
Une rencontre riche de découvertes.

Claude Loxhay


our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée

 

Special thanks to our photographers:

Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Iwein Van Malderen
Olivier Verhelst