Trio Grande - Trois Mousquetaires

Trio Grande - Trois Mousquetaires

T

W.E.R.F.

Après deux albums enregistrés avec le pianiste britannique Matthew Bourne en invité (Un matin plein de promesse, Hold the Line), Trio Grande revient à son format de base, une manière de resserrer le propos, ou comment se renouveler sans rien perdre de son authentique originalité.

C'est-à-dire? Un polyinstrumentisme débridé et festif: trombone, euphonium et sousaphone pour Michel Massot; clarinettes (notamment basse et contrebasse), saxophones soprano et ténor, guimbarde, harmonica et glockenspiel pour Laurent Dehors; batterie, grosse caisse de Binche et percussion pour Michel Debrulle. Un polyinstrumentisme qui multiplie, quasi à l'infini, les alliances sonores (par exemple, ténor-sousaphone sur Si c'est pas, trombone bouché-clarinette contrebasse sur Patte de velours, euphonium-clarinettes sur Disco), d'autant qu'au sein d'un même morceau, Massot et Dehors peuvent passer d'un instrument à l'autre (sousaphone-clarinette puis guimbarde sur fond de grosse caisse de Binche sur Les tambours de Binche).

Ce quatrième album WERF, c'est aussi l'occasion de découvrir un tout nouveau répertoire qui réunit neuf compositions de l'expert ès mélodie Michel Massot et six compositions facétieuses de Laurent Dehors, le tout sur les rythmes colorés de Michel Debrulle. De tournoyantes mélodies, en forme de "valse mobile" (Yalkna), dues à la "patte de velours" de Michel Massot (Patte de velours, Nemo, Kazoo), quelques souvenirs de voyages africains (Bamako, Sur le bord du Niger ou Les Oudayas, en souvenir de la kasbah de Rabat), une multitude de rythmes dansants signés Laurent Dehors, d'un rag espiègle (Rag) à un Duo Valse, toujours avec un esprit espiègle (Attention les béquilles, Quand on se promène, avec couplet chanté en choeur).

Bref, avec ces nouvelles aventures des Trois Mousquetaires, voilà un vraie bouffée d'air frais dans un climat musical ambiant souvent un peu morose, une pinte de bonne humeur qu'on se réjouit aussi de découvrir en concert pour l'indéniable aspect visuel de ce Trio Grande.

Claude Loxhay
en collaboration avec jazzaroundmag


Concerts:
Trio Grande: 8 décembre à la Jazz Station de Bruxelles et en mai 2017, Jazz à Liège
Rêve d'Eléphant Orchestra: 9 décembre au club Werf de Bruges
En juin 2017, les deux formations seront réunies pour un concert à Radio France
A découvrir aussi le tout nouveau site "Collectif du Lion", signé Studio Lucas Racasse comme la pochette bigarrée du disque.
http://www.collectifdulion.com/


In case you LIKE us, please click here:


Check out Jazz'halo radio: click on this logo please



our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant

 

Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
José Bedeur
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst