3Men in a boat: P. Thuriot, K. Roseeuw, L. Beuvens

3Men in a boat: P. Thuriot, K. Roseeuw, L. Beuvens

T

W.E.R.F.

L'accordéoniste Philippe Thuriot et le contrebassiste Kristof Roseeuw se connaissent depuis un certain temps: ils se sont croisés au sein de RadioKUKAorkest (album Songs for broadcast), en compagnie du violoncelliste Lode Verkampt et du clarinettiste Tom Wouters qui est membre, comme Roseeuw, du Flat Earth Society. De son côté, Philippe Thuriot, diplômé des Conservatoires d'Amsterdam et Copenhague, a un parcours éclectique: collaboration avec le chorégraphe Alain Platel, notamment pour Pitié avec Fabrizio Cassol, l'ensemble de musique contemporaine Ictus ou le quintet Steve Houben/Jacques Pirotton pour l'album Phinc. Enfin, en compagnie de Roseeuw, il a collaboré avec le saxophoniste américain Ellery Eskelin pour une tournée au Sénégal.

Avec le Bruxellois Lionel Beuvens, tout en légèreté à la batterie, ils viennent de former 3Men in a boat, en référence au livre humoristique de Jérôme K Jérôme.


L'album s'ouvre sur ce qui est, à mon sens (très subjectif), la plus belle plage: Soweto Sorrow de l'album Suite africaine du trio Aldo Romano - Louis Sclavis - Henri Texier (NB: sur l'album Label Bleu, le morceau est attribué à Aldo Romano et non à Henri Texier, comme indiqué sur la pochette: peu importe, la magie de la mélodie est identique, avec l'accordéon qui se substitue à la clarinette et un beau solo de contrebasse).

Deux autres plages sont aussi des "emprunts": un à Richard Galliano, son Waltz for Nicky aux accents "musette", une mélodie qu'il a beaucoup jouée, notamment avec Gary Burton et Cet air là du guitariste canadien René Lussier, un adepte du rock progressif.

Les autres titres sont des compositions originales: trois de Thuriot (3Men with a coat, Loss, Peace in heart), une de Roseeuw (3Men on the road) et Song of Ive de Lionel Beuvens, avec un accordéon doublé d'effets de voix par Thuriot.

A l'image du trio Romano-Sclavis-Texier, 3Men in a boat repose sur une complicité constante entre l'accordéon lyrique de Philippe Thuriot, la contrebasse allègre de Kristof Roseeuw et le jeu tout en nuances de Lionel Beuvens, avec ses balais virevoltants.

Une musique intimiste.

© Claude Loxhay


our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée

VKH Torhout

 

Special thanks to our photographers:

Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Robert Hansenne
Stefe Jiroflée
Jos L. Knaepen
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Robin Arends
Marleen Arnouts
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Iwein Van Malderen