Sarah Lancman – Parisienne (jpg)

Sarah Lancman – Parisienne (jpg)

S

Jazz Eleven

La petite trentaine et déjà à son quatrième album, la pianiste-chanteuse Sarah Lancman sort « Parisienne ». Parisienne, elle l’est de naissance, elle y fait ses études de piano classique au Conservatoire, puis un stage à la Bill Evans Piano Academy semble déterminer son parcours. Ensuite vient le chant qui l’amène à participer à l’ International Shure Vocal Festival à Montreux où sous la présidence de Quincy Jones, elle obtient le premier prix.

Sur son nouvel album, un trio piano-basse-batterie, eux aussi des chanteurs en fait : dans l’ordre, Giovanni Mirabassi – ce n’est pas pour rien qu’il a sorti « Canto piano » et qu’il accompagne Jeanne Cherhal et d’autres –, Laurent Vernerey – partenaire de Camille, Carla Bruni, Benjamin Biolay, Claude Nougaro etc…- et Stéphane Huchard – caresseur de peaux et aussi chanteur, rappelez-vous le superbe « Tranches de tronches » avec d’ailleurs Laurent Vernerey. 

Ajoutez-y deux invités à l’oreille tout aussi pointue : Pierrick Pedron au sax-alto, et Marc Berthoumieux à l’accordéon, « Parisienne », bien sûr. Les compositions de Sarah Lancman, paroles et musique, parlent essentiellement d’amour, en français ou en anglais, et les deux reprises sont dans la même veine sentimentale : « Parce Que » d’Aznavour et « L’Hymne à l’Amour » d’Edith Piaf : « J’ai du mal à écrire autre chose que des chansons d’amour » avoue-t-elle.

La très jolie voix, claire et profonde, de Sarah Lancman sert des thèmes bien construits où on trouve parfois une ambiance à la Michel Legrand, sans doute le côté cinématographique qui fait sonner ses textes comme des dialogues.

Que dire de l’accompagnement sinon qu’il se fond à merveille dans l’esprit des compositions, que Mirabassi y est au sommet de son lyrisme chantant, que la basse de Laurent Vernerey propose des instants de délicatesse magique et que Stéphane Huchard fait vibrer les toms comme dans une histoire amoureuse.

Un très bel album, une chanteuse à découvrir au plus vite.

© Jean-Pierre Goffin


In case you LIKE us, please click here:


Check out Jazz'halo radio: click on this logo please



our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant

 

Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
José Bedeur
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst