Sami Thiébault with Avishai Cohen - Rebirth

Sami Thiébault with Avishai Cohen - Rebirth

S

Gaya Music Production

Diplômé des Conservatoires de Bordeaux et de Paris, Samy Thiébault (ts, ss, fl, alto fl) signe ici son sixième album, après Blues for Nel (2004), Gaya Scienza (2007), Upanishad Experiences (2010), Clear Fire (2013) et A Feast of Friends, dédié à l'univers des Doors. On l'a ainsi retrouvé aux côtés de Julien Alour (tp), Lionel Belmondo (sax) ou Vincent Bourgeyx (p).

Depuis plusieurs années, il est à la tête du même quartet, en compagnie d'Adrien Chicot (p, Fender Rhodes), Sylvain Romano (cb) et Philippe Soirat (dm) auxquels viennent se joindre ici, selon les plages, le trompettiste Avishai Cohen (5 plages), Jean-Philippe Scali (as, bs), Manu Domergue (mellophone ou cor alto) et Meta (perc).

Tout le répertoire est constitué de compositions originales, inspirées par des mélodies traditionnelles ou par des thèmes classiques.

Ainsi, l'album s'ouvre sur Abidjan, inspiré d'une chanson ivoirienne (Sami Thiébault est né en Côte d'Ivoire) avec son rythme chaloupé et ses couleurs irisées, mêlant flûte puis soprano, alto, cor et percussions. Vient ensuite Raqsat Fes, en référence à la ville natale de sa mère, un thème inspiré d'une mélodie du chanteur Maâti Benkacem et joué au soprano dans un esprit très coltranien. Quant à Nesfé Jahan, joué au ténor en dialogue avec la trompette d'Avishai Cohen, la mélodie est basée sur une comptine malienne et Canción, joué au ténor, est inspiré d'un air chanté par un choeur d'enfants au Venezuela.

Pour sa part, Chant du très loin, sur lequel Thiébault joue du ténor accompagné par la trompette, le saxophone baryton et le Fender, est tiré des Tableaux d'une exposition de Moussorgski et Laideronette, interprété en deux versions différentes, la première à la flûte sur fond de Fender Rhodes, la seconde au ténor avec la trompette, est l'adaptation d'une mélodie de Maurice Ravel. Pour ce qui est des trois mouvements de Enlightment Suite, ils sont bâtis sur une séquence mélodique empruntée à Erik Satie: From Sky est joué au ténor, sur In Between, la trompette vient s'ajouter au saxophone et,  From Earth, avec son intro de contrebasse, voit la flûte dialoguer avec la trompette d'Avishai Cohen, "l'élément inspirant et perturbateur" proclame le leader.

Un album à l'image du parcours riche et diversifié de Sami Thiébault.

Claude Loxhay

 


In case you LIKE us, please click here:


Check out Jazz'halo radio: click on this logo please



our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant

 

Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
José Bedeur
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst