Pinheiro / Ineke / Cavalli - Turn Out The Stars/The music of Bill Evans

Pinheiro / Ineke / Cavalli  - Turn Out The Stars/The music of Bill Evans

P

Challenge Records/Newartsint.

“Inspiré par la musique du pianiste Bill Evans, le trio explore ici de nouvelles facettes de sa musique" nous annonce le texte du livret.

L’évidence vient d’abord du  line-up : pas de pianiste ici, mais bien un guitariste : Ricardo Pinheiro est portugais, a étudié au fameux Berklee College of Music de Boston et a déjà derrière lui quelques collaborations impressionnantes. Avec Dave Liebman, Mario Laginha et la rythmique Ineke/Cavalli pour l’album « Is Seeing Believing ? » ou déjà avec la même équipe « Triplicity » : le batteur Eric Ineke, septuagénaire hyper-actif depuis les années ’60 avec tous les meilleurs Américains tournant en Europe (n’en citons que quelques-uns : Johnny Griffin, Dexter Gordon, Dizzy Gillespie, Hank Mobley…) et le contrebassiste italien Massimo Cavalli installé au Portugal qui a collaboré avec Jean-Pierre Como, Antonio Farao ou Benoit Sourisse.

Pour respecter les couleurs de la musique de Bill Evans, il fallait un musicien à la technique sans faille, à la sensibilité à fleur de peau et au sens de l’improvisation affuté. Et Ricardo Pinheiro a tout cela à la fois. Sept titres du pianiste (dont l’enchainement subtil entre « Turn out the Stars » et « Time Remembered »), le sensuel « You Must Believe in Spring » de Michel Legrand et en clôture le tendre « Some Other Time » de Leonard Bernstein forment un paysage parfait de la période romantique de Bill Evans.

Le jeu proche de l’acoustique et d’une chaleur constante du guitariste offre à la musique de Bill Evans un écrin idéal, fidèle à l’esprit du pianiste, un contexte dans lequel se fondent à merveille ses partenaires, le batteur Eric Ineke particulièrement démontre combien si il a travaillé avec les meilleurs hardboppers, il peut être d’une finesse et d’un  grand lyrisme  pour cette musique très intérieure.

Les amateurs de Bill Evans adoreront cette relecture de « Peri’s Scope », « Very Early », « Interplay » et « Waltz for Debby ».

© Jean-Pierre Goffin



In case you LIKE us, please click here:


Check out Jazz'halo radio: click on this logo please



our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée


Philippe Schoonbrood
(24.5.1957-30.5.2020)
foto © Dominique Houcmant

 

Special thanks to our photographers:

Petra Beckers
Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Dominique Houcmant
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
José Bedeur
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Stephen Godsall
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Yves « JB » Tassin
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Henri Vandenberghe
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst