Nels Cline 4 - Currents Constellations

Nels Cline 4  - Currents Constellations

N

Blue Note/Universal

Voilà un album qui tombe à point dans les bacs ! Deux semaines après son inoubliable concert au Mithra Jazz à Liège, incontestablement une révélation du festival et un de ses temps forts, le quartet de Nels Cline sort chez Blue Note un album. Alors qu’à la Cité Miroir, Scott Colley était remplacé par Robert Landfermann  (le fidèle contrebassiste de Pablo Held), on entend ici le quartet d’origine du projet soit deux guitaristes, Nels Cline et Julian Lage, le batteur Tom Rainey et le déjà cité Scott Colley.

Peu connu sous nos latitudes, si ce n’est fin des années ‘90 sur le label  Cryptogramophone (fondé par le violoniste Jeff Gauthier), Nels Cline est membre du fameux groupe rock alternatif de Chicago, Wilco, tout en travaillant en parallèle dans le monde du jazz contemporain, notamment en duo avec Julian Lage. Ce dernier est aussi le partenaire régulier du pianiste Fred Hersch en formule duo et forme un trio régulier avec Scott Colley et Kenny Wollesen.  Le batteur Tom Rainey a déjà tourné régulièrement dans nos contrées avec le trio du pianiste Simon Nabatov ou avec les Chromatic Persuaders de Neil Kirkwood.

Quatre musiciens qui ont déjà un sérieux parcours dans le jazz contemporain dont les frontières dépassent allégrement celles du jazz classique.

Sept compositions du leader et une reprise de Carla Bley "Temporarily", une composition à l’écriture complexe dont le quartet tire l’essence dans un espace d’improvisation libre où le thème réapparait subrepticement.

"Furtive" ouvre l’album avec un bref cri électrique de Cline, suivi d’un solo de Tom Rainey avec Scott Colley que les deux guitaristes enchainent avec maestria et une connivence quasi télépathique. L’album dégage une constante impression de liberté maîtrisée où les deux voix de guitare s’entrecroisent ou se chevauchent avec une complicité inouïe, notamment sur les deux parties de "River Mouth", la plus longue pièce de l’album dont l’inspiration indienne est fascinante.

Si on ne retrouve que par moments la furie de la performance "live", l’album exprime tous les possibles d’une musique frôlant par moment la musique contemporaine, l’énergie du rock, la fulgurance du jazz et les envols éthérés d’un climat ECM, une performance qui loin d’un fourre-tout sans intérêt, éveille l’attention de tous les instants, démontre l’imagination d’un quartet soudé comme nul autre,  et permet de découvrir un des groupes les plus originaux du moment.

© Jean-Pierre Goffin


our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée

VKH Torhout

 

Special thanks to our photographers:

Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Robert Hansenne
Stefe Jiroflée
Jos L. Knaepen
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke

Jan Vernieuwe

and to our writers:

Robin Arends
Marleen Arnouts
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Iwein Van Malderen