Michel Meis Quartet - Lost in Translation

Michel Meis Quartet - Lost in Translation

M

Double Moon Records / Challenge Rcords International

Septante-sixième volume de la série « JAZZthing Next Generation » créée par le magazine allemand dans le but de promouvoir la jeune génération de musiciens de jazz, voici le quartet du batteur luxembourgeois Michel Meis.

Un quartet d’allure classique piano-basse-batterie, mais avec un trombone comme souffleur, ou plutôt une trombone en la personne d’Alisa Klein, élève de Nils Wogram à la Haute-Ecole de Musique  de Luzern.

Michel Meis aime-t-il le cinéma et Sofia Coppola en particulier ? L’album s’intitule « Lost in Translation » comme le film de la réalisatrice américaine. Le batteur aime en tout cas les références citant Louis Aragon dans le livret dans un texte où le conflit entre obscurité et lumière, erreur et vérité. Les références musicales du leader et compositeur principal tournent en tout cas autour d’un jazz baigné de tradition, son vocabulaire se développant autour de compositions bien balancées et d’improvisations vives et lyriques selon les tempos.

Pour ceux qui ne connaissait pas le pianiste Cédric Hanriot – auteur récemment d’un passionnant album en duo avec Frank Aguhlon à la batterie – ce disque est l’occasion de découvrir ce pianiste français au jeu à la fois subtil et acéré qui ajoute à l’album des couleurs variées à la fois au piano et au Fender Rhodes.

Le jeu souple et aéré de Alisia Klein est séduisant de bout en bout, jamais envahissant, mais toujours opportun et élégant et le contrebassiste Stephan Goldbach apporte un soutien chantant et varié dans lequel se fond un soucis du chant permanent plus que celui d’un soutien rythmique traditionnel.


Un album qu’on classera dans un jazz de la tradition, mais qui se révèle néanmoins être une belle surprise par la qualité de ses interprètes, une nouvelle production intéressante de JAZZthing.

© Jean-Pierre Goffin  


our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée

 

Special thanks to our photographers:

Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Robert Hansenne
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Robin Arends
Marleen Arnouts
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Iwein Van Malderen
Olivier Verhelst