Michael Felberbaum/Fred Borey/Leonardo Montana - 3Elements (CL)

Michael Felberbaum/Fred Borey/Leonardo Montana - 3Elements (CL)

M

Fresh Sound New Talent

Né à Rome, le guitariste Michael Felberbaum a donné ses premiers concerts en Italie, dès l'âge de 15 ans. A 18 ans, il embarquait pour les Etats-Unis, pour étudier au Berklee College of Music et côtoyer Roy Hargrove comme Joshua Redman.

De retour en Europe, il s'installe en France et croise des musiciens américains, comme Johnny Griffin, Lee Konitz ou Marc Copland mais aussi des Européens: Stefano Di Battista, Stéphane Belmondo ou Sylvain Beuf. Il fonde un duo avec le tromboniste Daniel Casimir (album Diffuse useful overtones), un quartet avec le pianiste Pierre de Bethmann (Lego, Sweetsal), un autre avec le saxophoniste Matthieu Donarier (Sharp Whaler) et participe au quintet de Fred Borey, en compagnie de Leonardo Montana (Wink).

Il forme un premier trio appelé 3Elements avec une rythmique puis celui-ci avec Fred Borey au saxophone et Leonardo Montana au piano et au Fender Rhodes.

Le public belge, particulièrement liégeois, connaît bien Fred Borey qui a d'abord enregistré Prologue avec la paire Charlier-Sourisse, Unitrio et Picasso avec Damien Argentieri à l'orgue et Live at the Pelzer Jazz Club, au sein de Lucky Dog, avec Yoann Loustalot à la trompette.

D'origine brésilienne, Leonardo Montana a poursuivi ses études au Conservatoire de Paris. Il a croisé Dave Liebman et Chico Freeman comme Omara Portuando. Dernièrement, il a participé à l'album Quest of the invisible de la flûtiste Naïssam Jalal (album chroniqué sur jazz'halo et concert au Gaume Jazz).

Ce 3Elements est un vrai "triologue", avec interaction constante entre guitare, piano et saxophone qui entremêlent leur discours en toute limpidité. Au répertoire, 8 compositions de Michael Felberbaum, une de Fred Borey (Shade), Segui, segui dolente core, une arietta du compositeur italien du 17ème siècle Andrea Falconieri, Black Hole Sun du rocker américain Chris Cornell (Soundgarden) et Mercedes Benz, merveilleuse mélodie de Janis Joplin, (on se rappelle la version chantée par Jacques Mahieux en compagnie de l'orchestre de Franck Tortillier).

Qu'il interprète des compositions originales, un air baroque ou des chansons de songwriters américains, le trio a son propre langage personnel, marqué par une réelle originalité.

Que ce soit en écoutant Italian Waltz, Ava ou Gilmore, on ne peut s'empêcher de penser au trio constitué de Michel Petrucciani, Jim Hall et Wayne Shorter pour The Power of Three, surtout lorsque Felberbaum propose ce Mobil, subtil anagramme de Limbo qui ouvre l'album de 1986. Si la guitare électrique de Felberbaum rappelle toute la délicatesse de jeu de Jim Hall, elle peut se teinter d'effets comme sur 3Elements, en s'entremêlant avec le chant du ténor et les effets de percussion de Montana sur le corps du piano.

Si beaucoup de plages baignent dans une atmosphère de ballade (Black Hole Sun ou Shade), Ava prend un aspect plus dansant, avec soprano et Fender Rhodes, Gilmore se développe sur un rythme plus rapide et Lazy Man Blues baigne dans un climat bluesy à souhait. Fred Borey passe avec aisance d'un ténor à la sonorité suave (Mercedes Benz, Shade) à un soprano plus incisif (Italian Waltz, Mode ou The stage of things, thème que Felberbaum introduit à la guitare acoustique) et Leonardo Montana fait preuve d'un beau lyrisme mélodique.

Au sein  de 3Elements, chacun est soliste à part entière au service d'une écriture musicale raffinée.

© Claude Loxhay


our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée

 

Special thanks to our photographers:

Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Iwein Van Malderen
Olivier Verhelst