Kurt Van Herck/Eric Thielemans/Willem Heylen - Cinema Paradiso

Kurt Van Herck/Eric Thielemans/Willem Heylen - Cinema Paradiso

K

Oorwerk/Newsdistribution

Kurt Van Herck a enregistré une vingtaine d'albums au sein du Brussels Jazz Orchestra, avec de nombreux invités: Kenny Werner, Dave Liebman, Enrico Pieranunzi, Richard Galliano, Philip Catherine, David Linx, Bert Joris, Tutu Puona ou Maria João. Il a fait partie du quatuor Saxkartel ou d'Act Big Band de Félix Simtaine (album Extrême). Avec Diederik Wissels, il a enregistré The Hillock Songtress et Nymphéas avec Nathalie Loriers.

Mais, il n'avait encore enregistré que deux albums personnels: Another day, another dollar, en quartet avec le pianiste Kris Goessens, et Le Mariage, en trio, avec Jacques Pirotton et Mimi Verderame, autour de compositions écrites par le guitariste Karl Van Deun.

Milieu des années '90, Kurt Van Herck a joué en duo, avec Eric Thielemans, batteur et percussionniste qui a enregistré avec Mâäk, Erik Vermeulen, Kris Defoort, Ben Sluijs ou Jozef Dumoulin et a enregistré un album en solo: Sprang.

Revoici les deux complices en trio avec le jeune guitariste Willem Heylen. Après avoir étudié la guitare classique, celui-ci a opté pour la guitare électrique et poursuivi ses études au Conservatoire d'Anvers, sous la férule des guitaristes Frederik Leroux et Hendrik Braeckman, mais aussi de… Kurt Van Herck.

Un trio sax-guitare- batterie qui joue essentiellement des compositions de Paul Motian, cela vous rappelle quelque chose? Oui, bien sûr, le trio Lovano-Frisell-Motian des années '80, auquel se référait déjà le trio de l'album Le Mariage avec la composition One for Bill Frisell.


Au répertoire, d'abord cinq compositions de Motian: Abacus, The storyteller, Yallah et Fiasco écrites pour le trio et Dreamworld de l'Electric Be Bop Band.

Vu le nom du groupe, un détour obligé vers Ennio Morricone avec Love theme from Cinema Paradiso et trois compositions-improvisations collectives: Negative Space 1, 2 et 3, les deux dernières avec Jozef Dumoulin, en invité, au piano.

En dehors de la ballade de Cinema Paradiso, une splendide mélodie jouée au ténor, en première ligne, les cinq compositions de Paul Motian. Deux jouées sur un tempo très vif: Abacus avec une belle intro de batterie et ténor voltigeur et Fiasco, tout aussi enlevé avec les sonorités mordorées de la guitare électrique. Les autres sur un tempo plus apaisé: Arabesque, avec un beau passage de percussions colorées (diverses cymbales et clochettes) et ténor à la sonorité chaude, mais aussi The storyteller, toujours au ténor, et Yallah, avec intro de petites percussions et un soprano incisif.

On retrouve le ténor sur Negative Space #1, puis sur Negative Space #2 avec Jozef Dumoulin en invité au piano et, sur Negativa Space #3, une "native american flute" (une flûte amérindienne), encore avec J. Dumoulin.

Un album passionnant avec un Kurt Van Herck particulièrement en verve, un Eric Thielemans très présent aux percussions et un Willem Heylen avec une guitare électrique aux atmosphères planantes.

A découvrir d'urgence.

© Claude Loxhay

Concerts 2019:

6 juin, Antwerpen, Muziekstudio
7 juin, Leuven, La Conserve


our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée

 

Special thanks to our photographers:

Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Robert Hansenne
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Iwein Van Malderen
Olivier Verhelst