Free Desmyter & Bassem Hawar - The Takenouchi Documents

Free Desmyter & Bassem Hawar - The Takenouchi Documents

F

WERF Records

Les amateurs de jazz belges connaissent essentiellement le pianiste Free Desmyter au travers du Chris Joris Experience et des albums Out of the night (2003) avec Pierre Vaiana; Marie's Momentum (2010) avec Franck Vaganée et Nico Schepers puis Home and old stories avec Naima Joris.

En tant que leader, le pianiste natif de Nieuwpoort a enregistré, en 2007, Something to share, en compagnie de John Ruocco, Manolo Cabras et Mark Patrman. La même année, il rencontrait un musicien irakien, ayant multiplié les rencontres: Duo Melodic avec le joueur d'oud Saad Mahmood Jawad, le Trio Zirgab avec deux guitares flamenco, le quintet Nourriz Ensemble et Orient Express, en trio, avec le saxophoniste hollandais Yuri Honing. Soit Bassem Hawar, un virtuose du djoze, cet instrument traditionnel irakien, une sorte de vièle à quatre cordes proche du rabab turc.

Ensemble, ils ont enregistré Between rivers pour le label allemand Heaven and Earth. Les voici réunis pour un ambitieux projet commissionné par De Singel, le Concertgebouw de Bruges et KAAP: une rencontre entre Occident et Moyen Orient, entre musique classique, jazz et musique arabe.

Le projet réunit pas moins de 11 musiciens. Côté Orient: Saad Mahmood Jawad à l'oud, Khaled Alhafed au daf, ce grand tambour à cadre et Firas Al Awani à la clarinette. Côté Occident: le fidèle Chris Joris aux percussions, Nathan Wouters (de MikMâäk) à la contrebasse, Michaël Brijs à la flûte et des cordes: Amanta Roosens au violon, Marie Ghitta à l'alto et Annemie Osborne, la violoncelliste d'Oak Tree et d'Overseas en compagnie de Toine Thys et Ihab Radwan.

Dix compostions arrangées par Bram Van Camp constituent ces Takenouchi Documents, une musique intimiste aux colorations orientales, sur une trame essentiellement classique. Tout au long des 10 plages, c'est essentiellement le piano et le djoze qui sont mis en évidence. Ca et là viennent se fondre à cette trame, l'oud (Hodedge), la voix de Khaled Alhafed (Djordjina), le berimbau de Chris Joris et la flûte (Berimbau), le daf (Nubi) ou les cordes (Song for the orphan,Reflections).

Après les concerts d'Anvers et Bruges, cet ambitieux projet fait l'objet d'un album WERF.

© Claude Loxhay




Ensemble

Free Desmyter, piano
Bassem Hawar, djoze
Saad Mahmood Jawad, oud
Khaled Alhafez, zang
Khaled Alhafez, daf
Firas Al Alwani, ney, klarinet
Michaël Brijs, fluit
Ananta Roosens, viool
Marie Ghitta, altviool
Annemie Osborne, cello
Nathan Wouters, contrabas
Chris Joris, percussie
Free Desmyter, creatie
Bram Van Camp, arrangementen
Amber Vandenhoeck, lichtontwerp

coproductie deSingel, Kaap met dank aan Toneelhuis


our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée

 

Special thanks to our photographers:

Ron Beenen
Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Paul De Cloedt
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Iwein Van Malderen
Jan Van Stichel
Olivier Verhelst