ASTA - Passers of time

ASTA - Passers of time

A

Bonsaï / L'Autre Distribution

ASTA, un quartet dont le nom est formé de l'acronyme des prénoms des musiciens qui le composent: André Ceccarelli, Sylvain Beuf, Thomas Bramerie, Antonio Faraò.

En 1997, l'album West Side Story était sorti au nom d'André Ceccarelli Quartet, suivi d'un Live Sunside Session en 2008. Plus de vingt ans après le premier album de cette aventure commune, Dédé a décidé d'opter pour l'acronyme ASTA: "C'est vraiment un groupe, c'est plus le André Ceccarelli Quartet." (A.Ceccarelli) et Sylvain Beuf enchaîne: "C'est comme les membres d'une famille qui se retrouvent après un long voyage. Pour moi, c'est tout simplement le meilleur quartet dans lequel j'ai eu le plaisir de jouer."

C'est là évidemment la réunion de quatre figures de premier plan de la scène française.

André Ceccarelli a joué avec tout le gratin du jazz international: Tom Harrell, Rhoda Scott, Enrico Pieranunzi, Kenny Wheeler, Enrico Rava, René Urtreger. Fidèle en amitié, il a aussi enregistré avec David Linx (Le Coq et la pendule, ANougaro, Rock my boat et 7000 Miles). Ce qui explique que David soit invité sur Passers of time dont il a écrit le texte et qu'il interprète en spoken words sur une musique d'André Ceccarelli et Bernard Arcadio.

Sylvain Beuf est un des saxophonistes vedettes outre-Quiévrain: il a enregistré Impro Primo avec Bojan Z, Soul Notes avec Manuel Rocheman, Plénitude avec Manu Codjia, Triple Entente avec le guitariste Michel Perez et nombre d'albums en trio, comme Another building en compagnie de Diego Imbert et Franck Agulhon.

L'Italien Antonio Faraò a enregistré avec nombre de musiciens américains comme Joe Lovano, Bob Berg, Chris Potter ou Jack DeJohnette. Il a enregistré Takes on Pasolini avec Miroslav Vitous et Daniel Humair, Open doors avec Didier Lockwood ou Borderlines, en trio avec J.J. Avenel et D. Humair.

Thomas Bramerie est un des contrebassistes français les plus sollicités: Mulgrew Miller, Alain Jean-Marie, Jean-Michel Pilc, Stéphane Belmondo (Love for Chet) ou Eric Legnini (The Vox, Six strings Under).

Tous sont de vrais "passers of time".


Au répertoire, une belle alternance entre tempo énergique, galvanisé par le drive infaillible de Dédé (Two places, Early time, 4433) et ballades très mélodiques (Ballade pour Valérie, Les rues se retrouvent).

D'un saxophone ténor à la sonorité tranchante (Two Places, Last one, Mr Henri) ou de velours (Ballade pour Valérie), Sylvain passe à un soprnao incisif (Early time, M Theory, Improvisation for ASTA).

Chacun est mis en valeur, avec de beaux solos de piano (Two Places, Early time), de contrebasse (Ballade for Valérie et longue intro de Improvisation for ASTA) ou ce soprano énergique de Early time.

Une belle équipe de passionnés: quatre vrais passeurs de temps.

© Claude Loxhay


our partners:

Clemens Communications


Silvère Mansis
(10.9.1944 - 22.4.2018)
foto © Dirck Brysse


Rik Bevernage
(19.4.1954 - 6.3.2018)
foto © Stefe Jiroflée

 

Special thanks to our photographers:

Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Federico Garcia
Robert Hansenne
Stefe Jiroflée
Herman Klaassen
Philippe Klein

Jos L. Knaepen
Tom Leentjes
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Jean Schoubs
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Donata van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke
Karine Vergauwen
Frank Verlinden

Jan Vernieuwe
Anders Vranken


and to our writers:

Mischa Andriessen
Robin Arends
Marleen Arnouts
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Federico Garcia
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Mathilde Löffler
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Iwein Van Malderen
Olivier Verhelst