Roberto Tarenzi/James Cammack/Jorge Rossy - Love and other simple matters

Roberto Tarenzi/James Cammack/Jorge Rossy - Love and other simple matters

R

Millesuoni/ Jando Music

Les piano-trios sont légion, alors pourquoi s'arrêter à celui-ci plutôt qu'à un autre?

D'abord, parce que tout le monde ne se fait pas louanger par Dave Liebman: "Roberto has a wonderful and warm personality. I immediately recognize a real talent. He is one of my all times great to play..." Ensuite parce qu'il s'agit d'un réel piano-trio avec deux complices très talentueux et présents.

Roberto Tarenzi a étudié le piano avec Enrico Pieranunzi et Franco D'Andrea. A 18 ans, il a intégré le Big Band d'Enrico Intra. Il a ensuite enregistré avec Franco Ambrosetti (album Locomotion) et avec Rosario Giuliani (Images). A son nom, il a notamment enregistré les albums Dreams of Nite et Negative Space avec David Liebman en invité.

En 2003, il rencontre James Cummack, le contrebassiste d'Ahmad Jamal (10 albums à leur actif). Ensemble, ils forment un trio avec Jorge Rossy, le batteur espagnol qui a accompagné Brad Mehldau à ses débuts, notamment avec le saxophoniste espagnol Perico Sambeat (album New York Barcelona Crossing). A son nom, Rossy a, entre autres, enregistré Stay there, album sur lequel il joue du vibraphone avec le guitariste Peter Bernstein.


Au répertoire de ce Love and other simple matters, six compositions originales du pianiste et des emprunts à Bill Evans (Five), Jackie Mc Lean (Vincent), Antonio Carlos Jobim (Inutil paesagem) et le légendaire Autumn Leaves de Kosma.

Que ce soit sur tempo vif (Blues X, Back to Ghana, Golden Face ou Ab I.D.K. qui évoque la fougue de Mc Coy Tyner) ou sur les thèmes lyriques (Inutil paesagem, Liquid Velvet, Love and... avec une contrebasse très présente), Tarenzi affiche la même maîtrise et la même forte personnalité.

Ainsi sa version d'Autumn Leaves est-elle très originale parce qu'il en modifie le rythme et réalise un beau chase entre piano et batterie. Sur ...other simple matters, il accélère le rythme avec assurance.

On a affaire avec un vrai trio à la Bill Evans, avec une interaction constante entre les trois musiciens, solistes à leur tour, comme James Cammack sur Five ou Inuti paesagem ou Jorge Rossy sur Autumn Leaves.

Une vraie découverte.


© Claude Loxhay


MUSICIENS:

Roberto Tarenzi, piano
James Cammack, contrebasse
Jorge Rossy, batterie


our partners:

Clemens Communications


Rik Bevernage
(19 april 1954 - 6 maart 2018)
foto © Willy Schuyten

VKH Torhout

 

Special thanks to our photographers:

Annie Boedt
Klaas Boelen
Henning Bolte

Serge Braem
Cedric Craps
Christian Deblanc
Cindy De Kuyper

Koen Deleu
Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn
Robert Hansenne
Stefe Jiroflée
Jos L. Knaepen
Hugo Lefèvre

Jacky Lepage
Olivier Lestoquoit
Eric Malfait
Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Willy Schuyten

Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Tom Vanbesien
Jef Vandebroek
Geert Vandepoele
Guy Van de Poel
Cees van de Ven
Harry van Kesteren
Geert Vanoverschelde
Roger Vantilt
Patrick Van Vlerken
Marie-Anne Ver Eecke

Jan Vernieuwe

and to our writers:

Robin Arends
Henning Bolte
Danny De Bock
Ferdinand Dupuis-Panther
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Bernard Lefèvre
Claude Loxhay
Etienne Payen
Herman te Loo
Georges Tonla Briquet
Iwein Van Malderen